Ironie de l’Histoire..

Ironie de l’Histoire : un agent de la CIA est expulsé de Russie vers les USA après avoir été pris la « main dans le sac », pour un autre, qui lui a préféré la morale et l’éthique ne supportant plus de servir le monstre Big Brother, la Russie serait prête à l’accueillir s’il en faisait la demande.
 La Turquie, Istanbul est en pleine effervescence et pas un mot de nos grands « démocrates » Occidentaux. Elle n’a pas de nom cette révolte, pas de couleur non plus c’est qu’ils ne l’ont ni initiée ni manipulée.
Une atrocité de plus en Syrie, un enfant de quinze ans abattu pour « blasphème » par les « gentils combattants de la liberté » ceux-là même que les dirigeants occidentaux veulent armer encore et encore.
Les mots de nos dirigeants sont totalement vides et dénaturés au point d’en inverser le sens, ils ont dévoyé nos démocraties déjà très faibles, tout comme le service public servant l’intérêt collectif, ils les ont privatisés et vendus au profit d’une petite caste ultra riche d’apatrides mondialistes.
Le seul avenir qu’ils nous offrent n’est qu ‘un asservissement physique et mental total. Leurs logorrhées sont trompeuses, leurs progrès sociétaux font de nous des êtres, des masses ayant perdu toute humanité.

Publicités

A propos publiciste-dilettante

Dilettante publiciste, région de Rennes,Bretagne, France. Voyageur dès que mes moyens me le permettent. Accessoirement, "chef de claque" amateur dans les Opéras des villes et capitales visitées.
Cet article a été publié dans Politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s