Antifascistes non ! Des nervis du Capital et nécrophiles oui !

La récupération politique et médiatique de la mort accidentelle de ce jeune garçon est d’une indécence inouïe. Le jour même, l’autopsie pas terminée, qu’ils vendaient et distribuaient des tee-shirts à sa « mémoire » à quand les pins et le mug Clément Méric ?
Pas même enterré, son cadavre est utilisé à des fins politiques, aucun respect n’est de mise, seul compte le choc instrumentalisé que doit provoquer sa mort sur la population française.
Ce décès malheureux est instrumentalisé pour servir d’étouffoir sur les Français en souffrance, une culpabilisation fabriquée, totalement artificielle pour ceux qui ces derniers temps commençaient ouvrir les yeux et relever la tête.Le système se sert sans aucune retenue de ce  fait divers et met en avant ses kapos , les « anti fa »  nervis fidèles de l’ultra-libéralisme libertaire.Ces SA d’aujourd’hui sont le bras armée des puissances financières et médiatiques . Du milliardaire » vilaine Lulu » à TF1; la chaine qui va jusqu’à publier la photo, l’adresse et le nom de la jeune femme du groupe adverse honni, ils pourraient sous-titrer « tuez là cette salope fasciste » qu’ils le feraient !

Sur FR3 chaine de la télévision d’État nous est présenté un reportage, le témoignage d’un des « amis » du défunt que l’on doit prendre sans recul pour argent comptant. C’est un ordre ! Sinon, vous êtes fasciste. Lui aussi ne s’encombre pas du respect dû aux morts, seul compte dans son « témoignage » la rhétorique politique d’extrême gauche. Avec même, valant son pesant de cacahouètes, une référence à la Shoah, la religion du système à laquelle vous devez adhérer sans aucune réserve. Que vient faire ce meurtre de masse commit il y a plus de soixante-cinq ans par un peuple voisin qui nous a battus militairement et asservis et avec lequel une infime partie de nos compatriotes d’hier ont collaboré ?
Sinon à nous culpabiliser collectivement aujourd’hui et nous maintenir docilement dans un servage de spoliation libéral.

Utiliser la mort des « siens » est bien un des marqueurs de ceux qui n’ont aucune valeur sauf celle du pouvoir et de l’argent !

Publicités

Ironie de l’Histoire..

Ironie de l’Histoire : un agent de la CIA est expulsé de Russie vers les USA après avoir été pris la « main dans le sac », pour un autre, qui lui a préféré la morale et l’éthique ne supportant plus de servir le monstre Big Brother, la Russie serait prête à l’accueillir s’il en faisait la demande.
 La Turquie, Istanbul est en pleine effervescence et pas un mot de nos grands « démocrates » Occidentaux. Elle n’a pas de nom cette révolte, pas de couleur non plus c’est qu’ils ne l’ont ni initiée ni manipulée.
Une atrocité de plus en Syrie, un enfant de quinze ans abattu pour « blasphème » par les « gentils combattants de la liberté » ceux-là même que les dirigeants occidentaux veulent armer encore et encore.
Les mots de nos dirigeants sont totalement vides et dénaturés au point d’en inverser le sens, ils ont dévoyé nos démocraties déjà très faibles, tout comme le service public servant l’intérêt collectif, ils les ont privatisés et vendus au profit d’une petite caste ultra riche d’apatrides mondialistes.
Le seul avenir qu’ils nous offrent n’est qu ‘un asservissement physique et mental total. Leurs logorrhées sont trompeuses, leurs progrès sociétaux font de nous des êtres, des masses ayant perdu toute humanité.

Il faut sauver le soldat Snowden.

C’est grâce aux révélations de l’ex-agent américain de la CIA/NSA Edward Snowden que l’Empire du mensonge et de la duplicité : les USA ,se dévoile peu à peu , que le masque tombe et que  l’envers du décors hollywoodien ce fait jour aux yeux du monde entier . Cet Empire US, qui porte : la guerre, le meurtre,l’emprisonnement sans procès,la torture , les exactions de toutes sortes hors de ses frontières et ceci aux quatre coins de la planèteCet Empire dont les premières victimes sont ses propres citoyens dont cinquante millions survivent aujourd’hui avec des bons alimentaires, pour beaucoup, après avoir été chassés de leurs maisons,spoliés de leurs biens ,victimes des banquiers véreux, les voleurs de Wall Street .Cet Empire qui gère sa population la plus fragile et la plus pauvre par l’incarcération massive, l’abrutissement médiatique total et la déliquescence morale sciemment programmée. Cet Empire qui a trahi depuis longtemps les idéaux de ses Pères fondateurs en asservissant ses compatriotes, les aliénant au point de leur faire perdre tout libre arbitre à l’aide d’une ingénierie sociale  complexe et sophistiquée dans les mains d’une aristocratie consanguine et apatride : cette monstrueuse et mortifère élite  mondialiste ultra libérale libertaire .Cet Empire décadent dont la richesse collective est confisquée par des financiers fous, à la cupidité au delà de toute limite, responsables de la crise économique mondiale par la titrisation de prêts qu’ils savaient  toxiques mais dont aucun n’a répondu de sa responsabilité devant aucune une cour de justice jusqu’à présent.Cet empire qui inonde et impose au monde sa monnaie de singe  frelatée le dollar; par le chantage et la peur de rétorsions  militaires.

C’est cet  Empire États-unien qui proclame les valeurs des droits de l’Homme et de la démocratie mais qui passe son temps à les bafouer et à s’en affranchir allégrement ,certain de son impunité reposant uniquement sur la terreur armée qu’il inspire au monde entierCet Empire qui se place toujours au-dessus du droit et des traités internationaux aux grès de ses intérêts particuliers et privés ,les intérêts de pouvoir et d’argent de son oligarchie corrompue, prédatrice et sans scrupule qui alterne les postes et fonctions au plus haut de l’appareil d’État puis au sommet d’entreprises multinationales du complexe industriel, militaire et financier pour le seul et l’unique profit de leur caste dirigeante dévoyée, in fine, la perpétuation de leur domination inique et sans partage.

Il faut sauver « le soldat Snowden », il est aujourd’hui la faible lumière de la vérité face au mensonge, il est aujourd’hui le symbole du renoncement de privilèges indus pour le bien-être de tous, il est notre conscience qui se rappelle à nous, il est présentement le véritable visage, l’incarnation de la liberté, de l’abnégation pour le bien de l’humanité face à l’oppression et la tyrannie !